L'indice des valeurs secondaires MDax accueille trois nouveaux membres dans moins de trois semaines.

Le groupe de voyage TUI, l'équipementier de cuisines professionnelles Rational et le fabricant de camions Traton feront leur entrée dans l'indice des 50 valeurs les plus importantes en dessous du Dax le 24 juin, a annoncé mercredi soir la Deutsche Börse. En revanche, l'équipementier solaire SMA Solar, le groupe de biotechnologie Morphosys et le loueur de voitures Sixt sont relégués dans l'indice des petites valeurs SDax.

La seule véritable promotion du SDax est la société mère de MAN et Scania, Traton. TUI n'était revenue de la Bourse de Londres au marché de Francfort qu'au printemps, et Rational avait été exclue des indices Dax en mars pour avoir enfreint les principes de bonne gouvernance d'entreprise. Le président du comité d'audit au sein du conseil de surveillance n'était pas considéré comme indépendant comme l'exige la loi, mais entre-temps, Rational a modifié la composition de cet organe. Morphosys est sur le point d'être rachetée par le géant pharmaceutique suisse Novartis, raison pour laquelle le flottant ne suffit plus que pour une place dans le SDax.

Les trois relégués y évincent le groupe d'assurance et d'épargne-logement W&W, le constructeur d'installations Heidelberger Druck et la filiale de ThyssenKrupp spécialisée dans l'hydrogène Nucera, qui avait été introduite en bourse l'année dernière et s'était immédiatement hissée dans l'indice. Après Renk, le deuxième nouvel entrant en bourse de l'année fait son entrée dans le SDax : la chaîne de parfumerie Douglas est la seule véritable entrée. Le fournisseur d'armement Renk avait déjà fait son entrée dans l'indice en mai.

(Rapport d'Alexander Hübner, rédigé par Ralf Bode. Pour toute question, veuillez contacter notre rédaction à berlin.newsroom@thomsonreuters.com (pour la politique et la conjoncture) ou frankfurt.newsroom@thomsonreuters.com (pour les entreprises et les marchés).