TE H2, une co-entreprise formée par TotalEnergies et le groupe Eren, et Verbund, leader autrichien de l’électricité, ont signé un protocole d’accord avec la République tunisienne pour étudier la mise en œuvre du projet d’hydrogène vert "H2 Notos " pour exportation à grande échelle vers l’Europe centrale par pipeline. H2 Notos vise à produire de l'hydrogène vert par électrolyse d'eau de mer dessalée, en utilisant de l'électricité renouvelable produite par des parcs solaires et éoliens terrestres.

Le projet vise à produire 200 000 tonnes d'hydrogène vert par an durant la phase initiale, avec la possibilité d'atteindre 1 million de tonnes par an, dans le sud de la Tunisie. Il bénéficiera d'un accès privilégié au marché européen, grâce au " SoutH2 Corridor ", un pipeline dédié reliant l'Afrique du Nord à l'Italie, à l'Autriche et à l'Allemagne, dont la mise en service est prévue vers 2030.

TE H2, en partenariat avec Verbund, aura la charge du développement, du financement, de la construction et de l'opération de ce projet intégré, de la production d'électricité verte jusqu'à à la production d'hydrogène vert. Verbund coordonnera le transport de l'hydrogène produit vers l'Europe centrale.