Roche a annoncé lundi le lancement de trois nouveaux tests de coagulation devant permettre d'identifier les patients susceptibles de bénéficier des anticoagulants oraux de nouvelle génération, qui font l'objet d'une demande croissante.

Ces tests visent à aider les médecins à déterminer si leurs patients peuvent répondre favorablement aux inhibiteurs du facteur Xa tels qu'apixaban, edoxaban et rivaroxaban dans les pays acceptant le marquage CE.

Cette commercialisation intervient alors que les trois traitements ont été ajoutés en 2019 par l'OMS à sa liste modèle de médicaments essentiels en raison des bienfaits qu'ils peuvent apporter aux patients.

Roche souligne que ces dispositifs sont censés faciliter la prise de décision clinique chez les patients traités par anticoagulants oraux directs pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux et des embolies systémiques chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire non valvulaire, de coronaropathie, de maladie artérielle périphérique (MAP) et pour la prévention et le traitement de la thromboembolie veineuse (TEV).

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.