Lockheed Martin Skunk Works annonce s'être associé à l'Université de l'Iowa pour démontrer l'utilisation de l'IA dans des scénarios d'interception air-air.

Lors d'essais réussis, l'IA a piloté un jet L-29 Delfin en utilisant des commandes de cap, vitesse et altitude, réalisant des exercices tactiques contre un adversaire virtuel.

L'IA a pu transférer les comportements appris de la simulation à la réalité et agir de manière intentionnelle et décisive.

Ces tests font partie d'une initiative plus large pour développer rapidement l'autonomie pilotée par l'IA pour les missions air-air.


Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.