FRANCFORT (dpa-AFX) - Les perspectives incertaines continuent de freiner le cours de l'action d'Evotec ce mercredi après les derniers chiffres. Le chercheur et développeur de principes actifs pharmaceutiques a enregistré un début d'année plus faible, mais c'est surtout la stratégie future qui suscite l'incertitude sur le marché.

Les analystes continuent de recommander l'achat du titre, mais les investisseurs restent plutôt en retrait. Le titre s'est montré une fois de plus erratique en matinée et a oscillé autour du cours de clôture de la veille. Vers midi, le cours était inchangé en pourcentage à 9,54 euros.

L'action de l'entreprise hambourgeoise, cotée au MDax, ne peut donc toujours pas s'opposer aux pertes de cours drastiques du passé : Fin avril seulement, elle avait chuté à 8,52 euros, son niveau le plus bas depuis 2017. Depuis le début de l'année, l'entreprise a perdu plus de la moitié de sa valeur boursière, soit 55 pour cent.

Pourtant - ou justement pour cette raison - 13 experts interrogés par l'agence de presse Bloomberg conseillent d'acheter l'action, aucun de la vendre. La banque canadienne RBC, par exemple, a maintenu son évaluation à "Surperformance" avec un objectif de cours de 16 euros. Grâce à la division Just Evotec Biologics, le chercheur en substances actives a obtenu de meilleurs résultats que prévu au premier trimestre, a écrit l'analyste Charles Weston.

Le cabinet d'analyse Jefferies a également maintenu son évaluation à "Buy" avec un objectif de cours de 16 euros. Le chiffre d'affaires a dépassé les attentes, mais le résultat ne les a pas atteintes, a écrit l'analyste Benjamin Jackson. Selon lui, l'accent sera mis sur les perspectives du chercheur en substances actives à la mi-août, lorsque le nouveau président du groupe Christian Wojczewski sera à bord. Evotec a nommé Wojczewski à la tête de l'entreprise le 1er juillet.

De même, le cabinet d'analyse Warburg Research a maintenu sa note "Buy" pour Evotec avec un objectif de cours de 18 euros. Comme on pouvait s'y attendre, le premier trimestre n'a pas été un moteur de cours, a écrit l'analyste Christian Ehmann. Un chiffre d'affaires légèrement supérieur aux attentes constitue tout de même une lueur d'espoir. Pour le reste de l'année, la rentabilité du chercheur en substances actives doit encore s'améliorer pour répondre aux attentes en matière de résultats. Mais avec des carnets de commandes bien remplis et les premières mesures de restructuration, le décor est planté.

Chez Evotec, le chiffre d'affaires et le résultat corrigé avant intérêts, impôts et amortissements (Ebitda) ont baissé au premier trimestre. L'entreprise a toutefois confirmé ses prévisions et prévoit une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires du groupe et de l'Ebitda ajusté pour 2024.

Evotec a annoncé une réorientation complète, notamment des ajustements au niveau de la grande et des sites. Mais les impondérables qui y sont liés empêchent manifestement le cours de l'action de décoller. La direction a certes confirmé les perspectives pour l'année en cours, mais celles-ci seront réévaluées lorsque Wojczewski sera à la tête du groupe. Un trader a déclaré ce matin qu'il y avait encore trop de points d'interrogation /lfi/ajx/stk.