Clariane a dévoilé jeudi les modalités de son augmentation de capital d'environ 237 millions d'euros destinée notamment à son désendettement, une opération marquée par une importante décote et une forte dilution, ce qui faisait chuter le titre en Bourse.

Cette levée de fonds, qui fait suite à une augmentation de capital réservée de 92,1 millions d'euros, s'inscrit dans le cadre du plan de renforcement de la structure financière lancé l'an dernier par l'exploitant de maisons de retraites.

L'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription se fera sur la base de trois actions nouvelles pour deux actions existantes, précise l'ex-Korian dans un communiqué.

Le prix de souscription a été fixé à 1,11 euro, faisant apparaître une décote de 65% par rapport au cours de clôture de mardi.

A titre indicatif, un actionnaire détenant 1% du capital ne participant pas à l'augmentation se trouverait diluée à 0,40% après l'émission des actions nouvelles.

A la Bourse de Paris, l'action Clariane perdait plus de 12% jeudi matin, affichant l'une des plus fortes baisses du marché parisien.

A ce niveau de cours, le groupe est valorisé autour de 413 millions d'euros.

Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.