Les indices boursiers américains ont chuté à l'ouverture vendredi, après que les données ont montré que la croissance de l'emploi s'est accélérée bien plus que prévu en mai, ce qui a conduit les investisseurs à revoir à la baisse leurs attentes concernant le début de la réduction des taux d'intérêt en septembre.

L'indice Dow Jones Industrial Average a perdu 24,93 points, soit 0,06 %, à l'ouverture, pour atteindre 38 861,24 points.

Le S&P 500 a ouvert en baisse de 9,15 points, soit 0,17%, à 5 343,81, tandis que le Nasdaq Composite a chuté de 48,99 points, soit 0,29%, à 17 124,14 à l'ouverture. (Reportage de Lisa Pauline Mattackal à Bengaluru ; édition de Pooja Desai)