Le principal indice boursier canadien a ouvert en baisse vendredi, plombé par les minières, après que les données sur l'emploi plus fortes que prévu aux États-Unis ont poussé les traders à réduire les paris sur une baisse des taux d'intérêt en septembre par la Réserve fédérale.

A 9h30 ET (13h30 GMT), l'indice composite S&P/TSX de la Bourse de Toronto était en baisse de 151,83 points, soit 0,68%, à 22 077,27.