Action :  Le terme est emprunté du latin actio ou agere à l'infinitif, qui signifie agir. Logique que les actions confèrent au détenteur un droit d'agir sur la société. 

Banque : Banque est issu du mot banca, soit banc en italien. C'est sur des bancs en bois en guise de table que s'effectuaient les premiers échanges de devises et de métaux au Moyen-âge en Italie. Quand un changeur faisait faillite, son banc était symboliquement cassé ("banca rotta" en italien, qui a donné le terme banqueroute).  

Bénéfice : Le terme dérive du latin beneficium (contraction des termes bene -bien- et facere -faire-) signifiant bienfait. 

Bourse : Le mot vient du latin bursa (cuir), lui-même issu du grec ancien βύρσα (prononcez búrsa), qui signifiait peau ou outre, soit une peau d'animal cousue en forme de sac, permettant d'y transporter ses deniers. Il semble toutefois que le terme bourse au sens de place financière provienne de l'histoire d'une famille flamande de Bruges, les Van der Beurse, qui tenait une auberge centrale devant laquelle les marchands venus du monde entier s'échangeaient des biens et les devises. 

Budget : Le mot budget est emprunté à l'anglais budget, qui vient lui-même de l'ancien français bougette ou boulgette. La bougette (petite bouge ou petite boulge) était un sac de cuir, mobile, qui s'attachait à la ceinture ou à son cheval, et permettait de transporter son argent. 

Courtier : Le terme proviendrait de l’occitan corratier (le coureur, c'est-à-dire celui qui sert d'intermédiaire, qui court entre deux échangeurs pour procéder aux opérations commerciales). Le terme a évolué en  courratier ou couratier, puis courtier.

Crédit : Le terme vient du latin creditum, du verbe credere à l'infinitif qui signifie  croire. Il désignait à l'origine le fait de faire confiance à quelqu’un, et a évolué pour désigner la confiance en la solvabilité de quelqu’un, en sa capacité de rembourser ses dettes.

Dette : Dette vient tout simplement du latin  debere, qui signifie devoir, et de son dérivé debitum, ce qui est dû. 

Dividende : Dividende provient du latin dividendus, ce qui doit être divisé, partagé. 

Obligation : Emprunté du latin obligatio, désignant le lien juridique qui engage une personne vis-à-vis d'une autre. 

Profit : Le mot est issu du latin profectus, qui désigne un avancement, un progrès, un succès. 

Salaire : Salaire vient du latin salarium, qui désignait une ration de sel, et qui comptait pour une partie de la solde des soldats de l'Empire romain. Rappelons qu'à l'époque, le sel permettait de conserver les denrées.